#CommissionLois

Présentation du rapport annuel du Défenseur des Droits

Le Défenseur des Droits a présenté son rapport annuel en privilégiant la question des services publics qui ne cessent de disparaître dans nos campagnes. Nous vous en proposons la lecture (ci-dessous).

La dématérialisation avance sans l’outil numérique également réparti sur le territoire national et une population qui n’est pas formée à cette nouvelle écriture.

Des obligations sont faites par l’État pour contraindre les entreprises à présenter leurs factures numérisées, mais les services de l’Etat ne sont pas en phase avec ce développement imposé et obligent ces mêmes entreprises à éditer la facture papier (voir ma question écrite sur ce sujet).

Les usagers ont beaucoup souffert du fichier ANTS lequel devait permettre l’obtention de la carte grise ou du permis de conduire.

Il n’y a pas de doute que la dématérialisation va profondément modifier dans les années qui viennent, l’appréhension de la notion de proximité. Mais nous n’en sommes pas là et le présentiel humain au côté de l’ordinateur doit être garanti à ce stade de numérisation balbutiante de notre société, en particulier dans nos campagnes.

Consulter le rapport